Publié dans Avis, conseils, expériences personnelles, Grossesse, J'ai vécu

J’ai vécu… La fameuse valise maternité pour maman

Et si tout pouvait tenir dans un sac à dos ? Faut pas non plus abuser…

Un petit retour en arrière pour celles qui se demanderaient quoi emporter avec elle pour la maternité.

Aaaah la fameuse valise maternité, la seule qu’on aura passé plus de 2 mois à préparer, à faire, à défaire et à refaire pour certaines. Puis il y a celle pour qui la valise maternité se fait à la toute dernière minute. Je fais personnellement partie de la première catégorie et ce n’est pas pour autant que je n’ai pas oublié certains essentiels et/ou apporter des futilités.

Dans cet article je vous fais un retour sur ma valise maternité, ce qui m’a été indispensable, ce qui m’a servi mais dont j’aurais pu me passer et ce qui m’a clairement été inutile.

Indispensable

un gros paquet de serviettes hygiéniques spéciales accouchement ou non, à vous de voir : on vous l’a déjà sûrement dit mais à la suite d’un accouchement, qu’il soit par voie basse ou pas césarienne, vous perdez beaucoup de sang pendant plusieurs jours (merci contractions de l’utérus). Dans certaines maternités, ils vous fournissent d’emblée des grosses serviettes bien épaisses et sans rabas, et dans d’autres, il faut soi-même les apporter. Dans mon cas, ma maternité me les fournissaient et HEUREUSEMENT ! A la suite de mon accouchement par césarienne avec grosse grosse hémorragie, je devais porter à la fois deux de leurs serviettes et ça m’a sauvé la vie. Alors oui, SURTOUT, n’oubliez PAS d’apporter vos protections si votre maternité ne vous les fournit pas, vous risqueriez sinon de voir rouge (navrée pour la blague perfectible).

culottes filets et/ou culottes coton : pas hyper glam mais dans le cas d’une césarienne c’est du pur bonheur, enfin pour moi. Large, extensible, remonte bien haut, maintient bien la serviette… votre cicatrice est épargnée et vous ne vous sentez pas comprimée. Je suis restée 5 jours à la maternité et j’avais pile poil 5 culottes filet : ERREUR FATALE ! Si comme moi, vous perdez votre sang par litres, comptez facilement 2 à 3 culottes filet par jour par précaution. Cela évitera à votre chéri d’aller se perdre dans les rayons du supermarché pendant 30 minutes avant de comprendre où se trouvent ces fameux « filets de pêche »… Dans le cas d’un accouchement par voie basse, je vous conseillerais plutôt des culottes en coton bien confortables qui vous tiennent mieux au corps.

3 à 5 pyjamas / robes de nuit amples : en fonction de la durée de votre séjour à la maternité, prévoyez autant de pyjamas que de nuits, avec quand même un ou deux en rab « au cas où » (une fuite n’est jamais très loin post accouchement). Si vous allaitez, choisissez des vêtements qui se détachent facilement sur la poitrine pour vous faciliter les choses voire même pour sauvegarder votre intimité lors de visites (vous trouverez pas mal de débardeur d’allaitement chez H&M entre autres).

nécessaire de toilette : serviette de douche, brosse à dents, dentifrice, gel douche, shampooing… oui, l’hygiène c’est important surtout après avoir été charcutée…

chaussons et robe de chambre : pour un accouchement par voie basse je ne sais pas trop si c’est indispensable mais pour une césarienne, croyez-moi, les chaussures on oublie. On reste allongée H24 au moins les 48 premières heures et la première levée est pour la douche, et à ce moment là, rien de mieux que de glisser ses pieds sans effort dans ses chaussons. On oublie les actions comme se pencher, s’assoir sans mal, marcher sans mal, s’habiller sans mal… bref vous l’aurez compris, après une césarienne, il nous faut un certain temps avant de retrouver sa mobilité parfaite sans avoir mal. Alors autant s’éviter des efforts inutiles et pensons chaussons.

nécessaire de souvenirs et communication : appareil photo, téléphone portable ET leur chargeur !

soutien-gorges d’allaitement et coussinets d’allaitement : que vous décidiez ou non d’allaiter, n’oubliez pas les coussinets d’allaitement pour éviter les auréoles de lait sur votre haut ou votre soutien-gorge, car quoiqu’il arrive, vous aurez très certainement des montées de lait et donc des écoulements. Pour celles qui allaitent, pensez-bien au soutien-gorges prévus pour cela, c’est tellement plus confortable et pratique.

coussin d’allaitement : même si vous choisissez de donner le biberon, le coussin vous apporte un confort indéniable post accouchement. Dans le cas de la césarienne, je m’en suis énormément servie pour bien me positionner sur le lit, pour surélever mes jambes, pour porter mes loulous, etc.

tenue de sortie : à moins que vous vouliez ressortir de la maternité avec les vêtements que vous portiez à l’arrivée, je vous conseille une tenue de sortie confortable et qui vous plaise. Après quelques jours passés dans l’enceinte hospitalier, il est très agréable de se sentir bien dans ce qu’on porte le jour de notre sortie.

Utile mais dispensable

vêtements « habillés » : j’ai apporté avec moi des vêtements pour me promener dans les couloirs de la maternité mais clairement, mes pyjamas « habillés » faisaient l’affaire, avec une robe de chambre. D’autant qu’avec ma césarienne, en dehors des robes ou legging un peu plus grand que ma taille classique, tout me serrait et me faisait mal. Et si vous décidez d’en prendre, ne vous chargez pas inutilement. Un ensemble suffit amplement.

crèmes : les crèmes pour le visage m’ont servi mais plus pour la forme que par vraie nécessité. Cela n’engage que moi et ce n’est peut-être pas le cas de toutes, mais les quelques jours qui suivent l’accouchement, ma peau était neutre, pas grasse ni sèche et pour la première fois, je n’ai pas ressenti le vrai besoin de me mettre de la crème.

Totalement inutile pour moi

maquillage : le maquillage est important, je ne vais pas mentir. Il permet d’avoir bonne mine et se sentir belle fait du bien au moral surtout après avoir passé des heures à faire sortir nos progénitures de notre utérus. Mais pour ma part, autant vous dire que c’était très loin de mes préoccupations. Entre les tétées, les bains des bébés, ma douche, les repas, mes douleurs et les visites quasi-permanentes du personnel de la maternité, je n’ai vraiment pas eu le temps de penser à la mine déconfite que j’avais, et à vrai dire, je m’en préoccupais très peu (après l’accouchement que j’ai vécu et mon état de fatigue, mon reflet n’était plus trop ma priorité).

tablette / ordinateur / livre : comme pour le maquillage, vous n’aurez probablement pas le temps de vous poser pour lire ou regarder un film. Pensez à bien vous reposer dès que vous le pouvez. A la maternité vous êtes aidée, épaulée et il y a une assistance permanente, mais de retour à la maison, ce sera moins « fluide » et les heures de repos seront très rares. Alors faites le plein à la maternité, conseil d’amie.

huile anti-vergeture : encore une fois, dans le cadre d’un accouchement par voie basse, je ne saurais dire mais dans mon cas, mon ventre était encore bien déformé et mes cicatrices douloureuses alors je ne m’en suis pas servi. Je n’ai recommencé qu’une semaine après, à la maison.

Voilà pour mon expérience personnelle de la valise maternité. Bien évidemment nous sommes toutes différentes et nos besoins aussi. Je souhaite à toutes les mamans en devenir qui me lisent, un excellent accouchement et recevez toutes mes félicitations. Un enfant est un cadeau de la vie et la vie c’est vous qui la donnez, la boucle est bouclée ❤

Bisous à toute.

C.

2 commentaires sur « J’ai vécu… La fameuse valise maternité pour maman »

  1. tout à fait d’accord avec ta liste. je vois plein de mamans qui disent à des futures mamans « prends le minimum c’est un accouchement, pas l’hôtel ». ben oui mais si tu veux être confort et ne pas vivre mal chaque petit désagrément, tu as bien besoin de ces petites doses de bien-être 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s